Après avoir parlé des talents cachés qui ne demandent à être explorés, je souhaite aujourd’hui faire un focus particulier sur la notion de mission de vie, aussi appelée ikigaï au Japon. Ces mots sont souvent employés dans le domaine du développement personnel, car il est important de trouver cet accomplissement pour être heureux. Prendre conscience de sa mission de vie est source de plénitude : vous êtes alors aligné avec vous-même, et connecté à vos valeurs pour vivre pleinement. Mais alors, comment trouver sa voie facilement ? Suivez ces 5 étapes, vous découvrirez alors votre raison d’être.

1) Listez ce que vous aimez

Pas besoin d’une retraite spirituelle mais simplement un carnet favori et un stylo fétiche, pour lister tout ce que vous aimez. Activités, lieux, centres d’intérêt, répertoriez tout. Donnez-vous carte blanche, et soyez qui vous êtes vraiment. Vous aimez chanter à tue-tête en voiture, sans vous soucier du regard des autres ? Inscrivez-le. Vous êtes fan de vidéos de chatons mignons ? Allez, sur la liste. Bref, vous voyez l’idée. Sortez de l’ordinaire “j’aime la lecture, le cinéma et aider les autres”. C’est peut-être vrai, mais cela ne suffit pas. Allez au bout de cet exercice de connaissance de soi, et notez tout ce qui vous vient à l’esprit. 

2) Ce pour quoi vous êtes doué

Corsons maintenant un peu l’exercice. Nouvelle feuille de papier ou nouvelle page, toujours votre stylo fétiche et je vous invite à noter ce pour quoi vous avez un talent particulier. Encore une fois, prenez le temps de ne rien omettre. Si vous faites la roulade arrière comme personne, notez-le. Si vous avez la faculté de vous endormir en moins de 10 secondes aussi, pourquoi pas. Pas de fausse modestie ici, le but est de trouver ce en quoi vous êtes doué. Peu importe l’utilité de ce talent dans votre vie actuelle. Et si vraiment, l’inspiration de vient pas, demandez-vous ce pour quoi on vous demande service, en général ? Dans quels cas vos amis, votre famille, vous appellent-ils à la rescousse ?

trouver-chemin-de-vie

3) Ce dont le monde a besoin

Niveau suivant : selon vous, de quoi a besoin la planète sur laquelle nous vivons ? Quels sont les sujets qui vous préoccupent ? N’hésitez pas à explorer cette question sous divers angles. OK, éradiquer la famille et la guerre dans le monde, ce serait super. Mais à plus petit échelle, dans votre quartier ? Les chats errants n’auraient-ils pas besoin d’un refuge ? Ou bien les personnes âgées d’un service de transport adapté ? Voyez le monde à grande échelle bien sûr, mais aussi sur le seuil de votre porte, en fonction de vos convictions et de votre environnement. Imaginez quelles solutions pourraient être mises en oeuvre pour un monde meilleur, y compris dans votre rue. Faites preuve de discernement et listez ici les besoins qui vous tiennent à coeur. Écoutez votre petite voix, elle sait très bien comment rendre notre monde meilleur.

4) Ce pour quoi vous pouvez être payé

Rentrons maintenant dans des considérations un peu plus terre à terre, mais néanmoins importantes pour trouver votre mission de vie. Vous allez lister vos compétences et plus particulièrement celles pour lesquelles vous pourriez être payé. Typiquement, regarder les vidéos de chatons n’en fait a priori pas partie. Sauf, bien sûr, si vous êtes monteur vidéo… Auquel cas, inscrivez “montage vidéo” dans ce pour quoi vous pouvez être payé. Ici également, soyez exhaustifs, et extrapolez. Si vous bricolez plutôt bien, ce sont peut-être des métiers de plaquiste ou de carreleur qui sont monétisables. Si vous bloguez depuis 10 ans, des compétences rédactionnelles, etc. Faites le tour de tout ce que vous savez faire, et voyez si là-dessous ne se cache pas une petite mine d’or.

 

5) Dessinez maintenant votre ikigaï pour trouver votre mission de vie

Vous trouverez de nombreux exemples sur internet de schémas à remplir, mais l’idée est très simple. Tracez quatre cercles à la manière d’une rosace, faisant ainsi apparaître un point commun. Voici un modèle : 

ikigai

source : journaldujapon.com

 

Dans chacun des cercles, inscrivez le contenu de vos listes. Pour le premier cercle, ce que vous aimez. Au le second, ce pour quoi vous êtes doué. Dans le troisième, ce dont le monde a besoin. Et dans le dernier, ce pour quoi vous pouvez être payé. En fonction de vos centres d’intérêts et compétences, il se cache généralement un tronc commun pour au moins l’un des items. Reprenons l’exemple des vidéos de chaton. Vous aimez ce genre de vidéos. Vous êtes doué pour faire rire les gens. Le monde a besoin de douceur. Et vous excellez au montage vidéo. Votre mission de vie consistera alors peut-être à créer ce genre de vidéos, et envisager une nouvelle voie professionnelle. Appliquez ce raisonnement à vous-même voyez ce qu’il en sort.

C’est au centre de l’ikigaï que se niche votre mission de vie. Celle qui vous fait vibrer, et vous donne pleinement la satisfaction d’incarner qui vous êtes vraiment. Le tout est de l’assumer à chaque instant, et de persévérer sans jamais renoncer pour rester aligné avec celle-ci.

 

Partage cet article !

Bienvenue ici faite comme chez vous ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute découvrir les 6 étapes de Margaux pour créer un empire internet avec seulement 100€ en poche : Cliquez ici pour y accéder gratuitement ! Merci de votre lecture, et à très vite ! 🙂