Catégories
Articles

5 astuces pour démarrer votre entreprise en ligne

Pour démarrer une entreprise en ligne de manière réussie, il y a plusieurs étapes à suivre et certaines astuces à connaître. Voici 5 astuces pour démarrer votre entreprise en ligne.

Créer son entreprise en ligne est une chose nécessaire maintenant. Réussir son entreprise en ligne est une autre paire de manche.

Voici 5 astuces pour démarrer votre entreprise en ligne

Trouvez votre niche – Astuce 1 pour démarrer votre entreprise en ligne :

Avant de vous lancer dans la création de votre entreprise en ligne, il est important de trouver votre niche, c’est-à-dire le domaine dans lequel vous allez exercer votre activité. C’est une de 5 astuces pour démarrer votre entreprise en ligne

Pour cela, vous pouvez faire une étude de marché pour connaître les besoins et les demandes de votre cible, mais aussi identifier les opportunités et les concurrences existantes.

En trouvant une niche bien ciblée, vous pourrez vous démarquer de vos concurrents et attirer une clientèle fidèle.

Connaitre votre super pouvoir, c’est-à-dire votre don unique que vous seul possédez est un avantage non négociable qui va vous aider à trouver la bonne niche pour votre entreprise en ligne.

Créez un plan d’affaires solide – Astuce 2 pour démarrer votre entreprise en ligne :

Qvant de vous lancer, il est essentiel de créer un plan d’affaires solide qui définit votre stratégie, votre modèle économique, votre cible de clientèle, votre positionnement et votre plan de financement.

Ce document vous permettra de structurer votre projet et de déterminer les étapes à suivre pour réussir.

Beaucoup d’entrepreneurs débutants se lancent dans le business en ligne sans réaliser cette étape et bien souvent leur entreprise ne décolle jamais.

Construisez un site web professionnel – Astuce 3 pour démarrer votre entreprise en ligne :

Un site internet est essentiel pour une entreprise en ligne, car c’est la première chose que vos clients verront.

Il est donc important de créer un site professionnel et attractif qui reflète l’image de votre entreprise et qui soit facile à utiliser. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils de création de site en ligne comme wordpress, clickfunnel ou shopify.

Pour aller plus loin télécharger le livre BONJOUR RICHESSE pour passer de 0 à 100’000 avec son business en ligne

Cliquer ici pour le livre

Ou alors faire appel à un développeur professionnel pour créer la vitrine de votre entreprise en ligne

Optimisez votre site pour le SEO – Astuce 4 pour démarrer votre entreprise en ligne :

Vous pouvez avoir la meilleure idée de business et le meilleur produit si vos clients ne vous trouvent pas vous ne ferais pas de vente.

Pour améliorer votre visibilité dans les résultats de recherche, il est important de suivre les bonnes pratiques du SEO.

Vous pouvez par exemple utiliser le mot-clé « démarrer son entreprise en ligne » dans le titre de l’article et dans le premier paragraphe, utiliser des variantes du mot-clé, inclure des liens externes vers des sites de référence, utiliser des images ou des vidéos pertinents et suivre l’efficacité de votre site avec des outils de suivi du SEO.

Développez votre réseau – Astuce 5

Pour réussir dans le monde en ligne, il est important de développer votre réseau de contacts et de partenaires.

Vous pouvez participer à des événements professionnels, rejoindre des groupes de discussion en ligne, échanger avec d’autres entrepreneurs ou encore travailler avec des influenceurs pour promouvoir votre entreprise et vos produits.

BONUS : Faites la promotion de votre entreprise

Pour attirer des clients et développer votre entreprise en ligne, il est essentiel de faire la promotion de votre activité. Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux, les annuaires en ligne, les moteurs de recherche et les campagnes publicitaires pour faire connaître votre entreprise et atteindre votre cible de clientèle.

En suivant ces 5 astuces pour démarrer votre entreprise en ligne, vous serez en mesure de démarrer votre entreprise en ligne de manière efficace et réussie. N’oubliez pas de rester motivé et de ne pas hésiter à demander de l’aide ou de parler à nos professionnels pour vous guider à démarrer votre entreprise en ligne.

Pour aller plus loin télécharger le livre BONJOUR RICHESSE pour passer de 0 à 100’000 avec son business en ligne

Cliquer ici pour le livre
Catégories
Articles Vivre de son blog

3 étapes pour arrêter d’échanger son temps contre de l’argent

Si vous me lisez, vous savez certainement ce que je pense de la notion du travail. Non, je ne crois pas qu’il faille travailler dur pour bien gagner sa vie. J’irais même plus loin, je crois que c’est une grosse arnaque. Aujourd’hui, je voudrais vous présenter 3 étapes faciles à suivre, pour enfin savoir comment arrêter d’échanger votre temps contre de l’argent. Pour faire simple, cela se résume en trois mots : autonomie, business et délégation. Envie d’en savoir plus ? Venez, je vous explique mon secret.

Étape n°1 : sortez du salariat pour ne plus échanger votre temps contre de l’argent

Devenir indépendant pour ne plus échanger son temps contre de l’argent

Attention, je ne vous encourage pas ici à envoyer votre lettre de démission, comme ça sans réfléchir. Non, il vous faut une stratégie. Selon vos compétences, voyez s’il ne vous est pas possible de les monétiser avec un statut de freelance. Certes, vous échangez toujours votre temps contre de l’argent, mais cette fois vous être votre propre patron, et fixez vous-même vos tarifs. L’idée est de vous construire un revenu complémentaire qui petit à petit remplacera votre salaire. LÀ, vous pourrez faire “au revoir président”.

Quitter son job pour devenir libre…

Autre solution :  négocier une rupture conventionnelle avec votre employeur. Si votre travail vous sort par les yeux et que vous souhaitez vous lancer dans la grande aventure de l’entrepreunariat, ce peut être un bon compromis. Vous obtenez ainsi des indemnités de licenciement (pas mirobolantes, mais existantes) et ouvrez vos droits au chômage. Cela vous laisse le champ libre pour sortir du salariat, et commencer à gagner de l’argent seul.

…Ou restez-y

Si vraiment aucune de ces solutions n’est envisageable, passez directement à l’étape numéro deux, en parallèle de votre travail actuel si besoin. Il s’agit de monter votre propre projet, en cumulant le statut de salarié, ou à défaut en demandant un congé de création d’entreprise. Renseignez-vous sur les possibilités administratives auprès de vos services RH.

freelance-echanger-temps-contre-argent

Étape n°2 : Créer son propre business pour cesser de monétiser son temps

Sortir du schéma classique du travail

Je m’explique : tant que vous vendrez des produits impliquant un investissement en temps de votre part, ce ne sera pas pérenne. Que ce soit de l’artisanat, ou bien du coaching en présentiel ou encore des cours, vous monétiserez votre temps avant vos compétences. Renversez la balance et imaginez le problème autrement. “Think out of the box” comme disent les Anglo-saxons.

Les produits numériques : la clé vers l’indépendance

Donc, si nous résumons, l’idée est de vendre quelque chose qui se multiplie à l’infini, sans le moindre effort de votre part. À quoi cela vous fait penser ? À l’infopreunariat bien sûr. Cela reste LE meilleur moyen pour arrêter d’échanger votre temps contre un salaire. Si vous écrivez un ebook, ou concevez une formation numérique, ceux-ci pourront se vendre encore et encore sans que vous n’ayez rien de plus à faire.

J’explique toutes les étapes pour créer votre propre business dans mon livre « Bonjour Richesse » (cliquez pour le commander).

bonjour richesse par margaux klein

Les investissements : quand votre argent travaille pour vous

C’est certainement le Graal pour beaucoup d’entre nous : ne plus rien faire, et attendre tranquillement que l’argent rentre, sans rien faire. Pour cela, il vous faudra passer aux investissements. Qu’il s’agisse de la bourse, de l’immobilier, des cryptomonnaies ou encore des assurances-vie, il existe un tas d’investissements possibles. Plus ou moins rentable, plus ou moins risqué, le tout est de s’y former pour mieux appréhender ces placements et faire fructifier votre argent.

arreter-echange-temps-contre-argent

Étape n°3 : Déléguez tout ce qui est possible, et profitez de votre argent

Faire appel à des freelances

Souvenez-vous, c’était peut-être vous il y a quelques mois, quelques années. Il est temps maintenant de faire appel à leurs services pour votre propre business. Vous trouverez des freelances pour à peu près tout. Secrétariat, rédaction, correction, graphisme, compta, … Vous avez l’embarras du choix. Aussi, choisissez de déléguer en premier lieu les tâches qui vous ennuient le plus et/ou les plus chronophages. Vous serez ainsi plus efficient.

Embauchez quelqu’un

Votre business prend de l’ampleur, vous faites d’ailleurs régulièrement appel à quelques freelances… Peut-être serait-il temps d’embaucher quelqu’un ? Un.e assistant.e, qui prendrait en charge tout ce qui ne concerne pas directement votre entreprise. Tout entrepreneur connaît le nombre de tâches annexes qui prennent un temps fou, et exige de devenir un véritable couteau suisse. Votre assistant.e peut se charger de tout cela, alors, employez quelqu’un de confiance sur qui vous reposer.

Profitez de votre liberté

Voilà, vous y êtes parvenu : votre affaire tourne bien, vous avez même peut-être déjà gagné votre premier million d’euro, sans même que vous n’ayez à travailler. Ceci dit, soyons honnêtes : quel entrepreneur cesse réellement de travailler ? L’immense différence, c’est que nous ne sommes plus contraints de le faire. Nous avons à coeur de transmettre notre message au monde, et alors travailler ne revêt plus le même sens. Et puis, on peut alors travailler d’où on veut, quand on veut, ce qui est une véritable richesse.

À votre tour, arrêtez d’échanger votre temps contre de l’argent, et montez votre propre business. Pierre par pierre, bâtissez votre édifice, et sortez du système pour enfin profiter de votre vie comme vous l’entendez.

Alors, prêt à dire bonjour richesse ?

Cliquez ici pour recevoir la newsletter de Margaux Klein et en apprendre plus sur la liberté financière.

Catégories
Articles

Votre mission de vie en 5 étapes

Après avoir parlé des talents cachés qui ne demandent à être explorés, je souhaite aujourd’hui faire un focus particulier sur la notion de mission de vie, aussi appelée ikigaï au Japon. Ces mots sont souvent employés dans le domaine du développement personnel, car il est important de trouver cet accomplissement pour être heureux. Prendre conscience de sa mission de vie est source de plénitude : vous êtes alors aligné avec vous-même, et connecté à vos valeurs pour vivre pleinement. Mais alors, comment trouver sa voie facilement ? Suivez ces 5 étapes, vous découvrirez alors votre raison d’être.

1) Listez ce que vous aimez

Pas besoin d’une retraite spirituelle mais simplement un carnet favori et un stylo fétiche, pour lister tout ce que vous aimez. Activités, lieux, centres d’intérêt, répertoriez tout. Donnez-vous carte blanche, et soyez qui vous êtes vraiment. Vous aimez chanter à tue-tête en voiture, sans vous soucier du regard des autres ? Inscrivez-le. Vous êtes fan de vidéos de chatons mignons ? Allez, sur la liste. Bref, vous voyez l’idée. Sortez de l’ordinaire “j’aime la lecture, le cinéma et aider les autres”. C’est peut-être vrai, mais cela ne suffit pas. Allez au bout de cet exercice de connaissance de soi, et notez tout ce qui vous vient à l’esprit. 

2) Ce pour quoi vous êtes doué

Corsons maintenant un peu l’exercice. Nouvelle feuille de papier ou nouvelle page, toujours votre stylo fétiche et je vous invite à noter ce pour quoi vous avez un talent particulier. Encore une fois, prenez le temps de ne rien omettre. Si vous faites la roulade arrière comme personne, notez-le. Si vous avez la faculté de vous endormir en moins de 10 secondes aussi, pourquoi pas. Pas de fausse modestie ici, le but est de trouver ce en quoi vous êtes doué. Peu importe l’utilité de ce talent dans votre vie actuelle. Et si vraiment, l’inspiration de vient pas, demandez-vous ce pour quoi on vous demande service, en général ? Dans quels cas vos amis, votre famille, vous appellent-ils à la rescousse ?

trouver-chemin-de-vie

3) Ce dont le monde a besoin

Niveau suivant : selon vous, de quoi a besoin la planète sur laquelle nous vivons ? Quels sont les sujets qui vous préoccupent ? N’hésitez pas à explorer cette question sous divers angles. OK, éradiquer la famille et la guerre dans le monde, ce serait super. Mais à plus petit échelle, dans votre quartier ? Les chats errants n’auraient-ils pas besoin d’un refuge ? Ou bien les personnes âgées d’un service de transport adapté ? Voyez le monde à grande échelle bien sûr, mais aussi sur le seuil de votre porte, en fonction de vos convictions et de votre environnement. Imaginez quelles solutions pourraient être mises en oeuvre pour un monde meilleur, y compris dans votre rue. Faites preuve de discernement et listez ici les besoins qui vous tiennent à coeur. Écoutez votre petite voix, elle sait très bien comment rendre notre monde meilleur.

4) Ce pour quoi vous pouvez être payé

Rentrons maintenant dans des considérations un peu plus terre à terre, mais néanmoins importantes pour trouver votre mission de vie. Vous allez lister vos compétences et plus particulièrement celles pour lesquelles vous pourriez être payé. Typiquement, regarder les vidéos de chatons n’en fait a priori pas partie. Sauf, bien sûr, si vous êtes monteur vidéo… Auquel cas, inscrivez “montage vidéo” dans ce pour quoi vous pouvez être payé. Ici également, soyez exhaustifs, et extrapolez. Si vous bricolez plutôt bien, ce sont peut-être des métiers de plaquiste ou de carreleur qui sont monétisables. Si vous bloguez depuis 10 ans, des compétences rédactionnelles, etc. Faites le tour de tout ce que vous savez faire, et voyez si là-dessous ne se cache pas une petite mine d’or.

5) Dessinez maintenant votre ikigaï pour trouver votre mission de vie

Vous trouverez de nombreux exemples sur internet de schémas à remplir, mais l’idée est très simple. Tracez quatre cercles à la manière d’une rosace, faisant ainsi apparaître un point commun. Voici un modèle : 

ikigai
source : journaldujapon.com

Dans chacun des cercles, inscrivez le contenu de vos listes. Pour le premier cercle, ce que vous aimez. Au le second, ce pour quoi vous êtes doué. Dans le troisième, ce dont le monde a besoin. Et dans le dernier, ce pour quoi vous pouvez être payé. En fonction de vos centres d’intérêts et compétences, il se cache généralement un tronc commun pour au moins l’un des items. Reprenons l’exemple des vidéos de chaton. Vous aimez ce genre de vidéos. Vous êtes doué pour faire rire les gens. Le monde a besoin de douceur. Et vous excellez au montage vidéo. Votre mission de vie consistera alors peut-être à créer ce genre de vidéos, et envisager une nouvelle voie professionnelle. Appliquez ce raisonnement à vous-même voyez ce qu’il en sort.

C’est au centre de l’ikigaï que se niche votre mission de vie. Celle qui vous fait vibrer, et vous donne pleinement la satisfaction d’incarner qui vous êtes vraiment. Le tout est de l’assumer à chaque instant, et de persévérer sans jamais renoncer pour rester aligné avec celle-ci.

Catégories
Articles

Comment trouver son super pouvoir ?

Si vous n’avez pas encore trouvé votre super pouvoir, votre talent, et donc votre vocation, cet article vous intéressera. Absolument tout le monde a un don, un petit quelque chose de plus que son voisin. Encore faut-il prendre la peine d’aller à sa rencontre, et d’en faire votre spécialité. À la lecture de ce petit guide, vous saurez enfin ce pour quoi vous êtes fait.

Faire de la place pour retrouver ses talents

Ce n’est certainement pas dans notre routine quotidienne que l’on s’interroge sur la présence de nos talents. Même tout petit, il était déjà bien difficile de répondre à la fatidique question : tu veux faire quoi quand tu seras plus grand ?

Prendre rendez-vous avec soi pour explorer ses aptitudes

Commencez par vous prendre un moment rien qu’à vous. Pas de conjoint(e), d’enfants, ni même votre téléphone. Juste vous, seul. Prenez alors le temps de vous poser. Un bon café, ou un thé, et installez-vous tranquillement. Déjà, appréciez cette pause. Puis, prenez avec vous un carnet de notes, votre stylo favori, et débutez votre page par cette citation :

« Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation. » Aristote.

Inspirant non ? Concentrons-nous aujourd’hui sur vos talents, et la manière de les trouver, même s’ils sont bien cachés.

Se mettre dans le bon état d’esprit pour trouver ses talents

Il va de soi qu’un état d’esprit défaitiste du genre “je ne suis bon à rien” ne vous mènera nulle part. Aussi, prenez le temps d’ajuster votre mindset. Pour l’instant, focalisez-vous uniquement sur ce que vous savez faire. Les dons naturels sont tellement …naturels pour vous que vous n’y pensez même plus. Pourtant, ils sont bien là, prêts à être révélés.

méthode-talents

Arrêtez de vous focaliser sur vos faiblesses

Enfin, avant d’entamer ce travail d’introspection, choisissez de ne plus voir vos points faibles. Les gens ont toujours tendance à se dévaloriser. Alors aujourd’hui, prenez le parti de voir uniquement ce qui fonctionne. Ne vous laissez pas aveugler par les grains de sable qui grippent la machine. Nous ne pouvons être bons partout certes, mais nous sommes forcément bons quelque part.

Suivez une méthode simple pour découvrir vos dons naturels

Parfait, vous avez maintenant le bon état d’esprit pour partir à la recherche de vos talents. Mais comment vous y prendre concrètement ? Suivez le guide.

Faites une liste

Reprenez votre joli carnet,  et remplissez cette liste, en comblant les points de suspension avec ce qui vous vient à l’esprit, spontanément.

  • J’ai naturellement de la facilité pour……….
  • On m’a toujours félicité pour ……….
  • J’aide souvent mon entourage à ……….
  • Je me sens bien quand je fais ……….
  • Je me sens à ma place lorsque je suis ………..
  • On me dit souvent que je suis doué pour……….
  • Je me sens dans mon élément quand…….

Une fois cette liste complétée, vous avez déjà un bel aperçu de vos talents, finalement. Mais ce n’est pas tout, allons un peu plus loin que cela.

Affinez la liste de vos talents

Vous voilà avec plusieurs affirmations, reflétant à la fois votre personnalité, mais vos réussites. Pour autant, est-ce que cela représente aussi ce que vous aimez faire ? Si oui, super, ne touchez à rien ! Autrement, essayez d’ajouter à cette liste les activités qui vous procurent du plaisir. Pas nécessairement celles où vous excellez, mais celles où vous vous sentez bien. Le genre de choses que vous pourriez faire non-stop gratuitement, pour peu que vous n’ayez pas besoin de travailler.

Regardez autour de vous, des talents y sont peut-être cachés

Avez-vous pensé à regarder dans votre bibliothèque ? Entre deux livres, ne se cacherait-il pas quelques titres ayant pour sujet un domaine qui vous passionne ? Et si on allait voir du côté de votre banque ? Dans quoi mettez-vous votre argent ? Dans des places de cinéma, des livres, ou des vêtements ? N’auriez-vous pas un talent artistique ou de styliste caché là dessous ?

Trouver sa zone de génie accompagné

Parfois, malgré tout cela, il reste difficile d’identifier ses talents. Manque de recul, ou de confiance en soi. Il peut alors être utile de faire appel à d’autres outils.

Des livres pour trouver sa vocation

Dans toute bonne librairie, vous trouverez pléthore de titres pour découvrir vos dons. Jetez un oeil du côté de ceux traitant notamment de l’ikigaï. L’ikigaï est un terme japonais désignant la raison d’être. Ces livres vous proposent plusieurs pistes pour trouver ce en quoi vous êtes bon, et qui vous fait vibrer.

livre-talents

Les tests personnalité pour mieux se connaître

On ne parle pas ici des tests présents dans les magazines féminins, tout juste bons à rire entre amis sur la plage. Non, un véritable test permettant définir votre profil MBTI (Myers-Briggs Type Indicator), soit un profil établi par la théoricienne en psychologie Isabel Myers. Ce profil correspond à vos tendances naturelles, et peut vous donner une idée des professions exercées en fonction de ce profil.

Un coaching personnalisé pour venir à bout de ses blocages

Enfin, l’arme ultime : le coaching. Personnellement, j’aide les entrepreneurs à grandir dans leur business. De nombreux coachs proposent aussi de vous accompagner pour découvrir vos talents, et vous guider dans vos projets, en fonction de ce que vous aurez identifié ensemble. Cette approche a le mérite de vous motiver, et de ne pas vous laisser seul, face à votre feuille. Cela vous permettra d’aller plus loin que vous ne l’auriez certainement imaginé.

Vous avez maintenant entre les mains toutes les pistes pour partir à la recherche de vos talents cachés. Peut-être trouverez-vous enfin votre vocation, votre pourquoi, et ce que vous pourrez apporter à ce monde. À vous de jouer !

Cliquer ici pour recevoir la newsletter de Margaux Klein et en apprendre plus sur la liberté financière

Catégories
Articles

Comment vendre plus cher que mes concurrents ?

Marre de vous épuiser à trouver toujours plus de clients ? Fatigué de galérer à voir la concurrence facturer plus cher que vous ? Et si je vous disais comment vous aussi, vous pouvez augmenter vos tarifs, et gagner plus d’argent ? Lisez attentivement cet article, cela pourrait changer l’avenir de votre business.

Pourquoi vouloir vendre plus cher ?

C’est vrai après tout, vous estimez que vos tarifs sont justes. Mais, le sont-ils vraiment ? Sont-ils à la hauteur de ce que vous apportez à vos clients ?

L’effet levier pour gagner plus d’argent

C’est une vérité mathématique : plus vous vendrez cher, et plus vous gagnerez d’argent. Mieux que cela : moins vous aurez besoin de trouver de nouveaux clients pour obtenir le même résultat. Voyez-vous le potentiel de cette équation ? Prenons un exemple. Pour une prestation à 50€, il vous faudra 100 clients pour arriver à un CA de 5000 €. Bien. Maintenant, si vous vendez cette même prestation 1000 €, il ne vous en faudra plus que 5 ! Vous me direz certainement que votre produit ne vaut pas 1000 €… Attendez de lire la suite.

Moins de clients pour un produit plus qualitatif

Et si vous voyiez les choses autrement ? Ne pensez-vous pas qu’avec seulement 5 ventes à 1000 €, cela vous donnerait beaucoup de temps ? Moins de prospection, moins de SAV, moins d’éparpillement. Alors, pourquoi ne pas profiter de ce temps pour enrichir votre produit ? En faire quelque chose d’unique, de soigné, et d’une qualité exceptionnelle ? Cela peut se faire par étapes. Passer un produit à 50€ à 1000€ ne se fera pas en un clin d’oeil, mais pensez à ce mécanisme lorsque vous fixez vos prix.

Moins c’est cher, et moins le client est heureux

Hé oui, c’est humain. Si vous achetiez une voiture, avec toutes les options dernier cri, ne seriez-vous pas heureux ? Alors que si vous deviez vous contenter d’un modèle bas de gamme, qui “fait le job”… La notion de plaisir n’interviendrait plus, c’est juste un paiement pour combler un besoin de base. C’est tout le principe de la pyramide de Maslow. Plus vous comblerez un besoin “haut” et plus le plaisir retiré sera grand. Appliquez cette idée à votre business, vous comprendrez ainsi tout l’intérêt d’avoir des produits haut de gamme : des clients heureux de payer vos services.

vendre-plus-cher

Prouver son expertise

OK Margaux, vendre plus cher que mes concurrents c’est bien, mais comment je justifie de tels tarifs ?

Ne vous sous-estimez pas

…Et ne sous-estimez pas la valeur de vos prestations non plus ! Si vos concurrents arrivent à vendre des prestations similaires bien plus cher que vous, c’est certainement que vous sous-évaluez votre produit. Ça, c’est le premier aspect. Ensuite, si vous avez bien travaillé votre offre, elle doit répondre à un véritable problème. Le client paiera à hauteur de ce que son problème lui cause comme tracas. Donc, si votre solution est réellement celle qui lui faut, il y mettra le prix, sans problème.

Comblez un vrai besoin pour vendre plus cher

Car oui, tout le secret pour vous démarquer de vos concurrents est là : résoudre un vrai problème. Analysez les besoins de votre communauté, demandez-lui même comment vous pourriez l’aider. Ne cherchez pas forcément à avoir une offre pléthorique. Cherchez plutôt une offre restreinte, mais percutante et irrésistible. Votre client doit avoir BESOIN de votre produit. Sans votre aide, son problème le rendra malheureux. Vous voyez l’idée ? Rendez-vous indispensable à ses yeux.

Pour des clients satisfaits, allez au-delà de leurs attentes

Qu’est-ce qui fera la différence entre un produit qualitatif lambda et votre produit ? Prenons l’exemple d’un coach sportif, vous attendez de lui un programme, des exercices personnalisés. OK. Maintenant, imaginez un coach qui en plus, vous envoie des SMS de motivation, et propose des menus diététiques. Il prend aussi vos mensurations, pour mesurer vos progrès. Quel coach recommanderiez-vous ? Honnêtement, vous ne vous attendiez pas à tant d’égards ! Alors, quand cela arrive, quel que soit le prix que vous payez, vous êtes satisfait ! Vous aussi, soyez inoubliable pour vos clients.

Quelques astuces exclusives pour vendre plus cher que la concurrence

Terminons par quelques tips pour rendre votre offre incroyable, de celles que l’on a envie d’acheter, tout de suite.

Astuce n°1 : Créez un sentiment d’urgence

En appuyant bien sur le problème de votre client, et en lui montrant à quel point celui-ci est douloureux pour lui. L’idée n’est pas d’être sadique bien entendu, mais de lui ouvrir les yeux sur la nécessité de trouver une solution. Et ça tombe bien, cette solution, vous lui apportez sur un plateau d’argent !

Astuce n°2 : Expliquez votre valeur ajoutée

Axez votre communication sur cet aspect : qu’est-ce que votre produit va apporter à votre client ? Quel bénéfice concret va-t-il pouvoir en retirer ? Soyez exhaustif, et surtout expliquez bien ce en quoi votre produit ou votre prestation représente une solution durable pour lui.

Astuce n°3 : Servez-vous des émotions

C’est tout l’art d’une communication réussie : faire ressentir des émotions. Le tout est de le faire à bon escient. Positives ou négatives, les émotions générées par votre discours feront que vos prospects se souviendront de vous, et donc de votre offre.

J’espère qu’avec cet article, vous ne ferez plus l’erreur de casser vos prix pour augmenter vos ventes. Cette mécanique est simple à comprendre, le tout est de la mettre en pratique et d’ajuster votre état d’esprit. N’hésitez pas à me partager vos résultats si vous décidez de mettre en pratique mes conseils !

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire mon article sur les 3 étapes pour arrêter d’échanger son temps contre de l’argent.